vendredi 30 mars 2012

Une journée à Notre Dame des Landes...


M est un militant bien connu de la lutte anti-aéroport. T est un journaliste parisien que personne ici ne connait encore.
M et T font le tour des fermes qui seraient expropriées.
Ils viennent chez nous. Au dernier croisement, il y a une pancarte qui indique « le liminbout bellevue ». A côté de « bellevue », il y a un autocollant « non à l’aéroport ».


M s’arrête et T descend de voiture pour faire une photo. Une voiture s’immobilise brusquement juste derrière eux. Deux types en descendent et ceinturent T. M intervient ; alors, les types sortent une carte de police. Ils accusent T de poser des autocollants sur du matériel public.
En fait, l’autocollant est là depuis des mois et cela se voit à son air défraichi.
Les types repartent sans présenter d’excuses.
M et T ont été arrêtés 4 fois au cours de leur périple dans la zone cet après midi du 23 mars (veille de la grande manifestation à Nantes placée sous haute surveillance).
Et moi, paysan qui trouve la campagne tranquille…

De Marcel, paysan à Notre Dame

1 commentaire:

  1. Si ça ce n'est pas du harcèlement!!....
    courage!

    RépondreSupprimer